Témouchent : les factices travaux de rénovation

Elwatan; le Mardi 3 Decembre 2013
1


Les habitants de Haï zitoun, riverains de la wilaya, ont été surpris, en ce début de semaine, de voir en travaux de rénovation la place située du côté de la direction de la réglementation : «Mais quelle mouche a piqué les responsables ? Le trottoir était en bon état alors que le carrelage tenait bon ! Par contre, s’il y avait bien quelque chose à faire, ce sont les plates-bandes destinées à la verdure qui nécessitent un entretien ! Pourquoi a-t-on laissé dépérir le gazon dont la surface était devenue un lieu de convivialité pour les petits et les grands, un gazon qui, tout l’été, n’a pas reçu une goutte d’eau et qui s’est régénéré de lui-même grâce aux dernières pluies ?».

Et un autre voisin de renchérir : «Mais que ne nettoie-t-on pas d’abord les aiguilles qui tombent des sapins et qui salissent à longueur d’année les pourtours de la DRAG ? Qu’est-ce que c’est que cette réhabilitation à géométrie variable ?» Un troisième voisin allonge l’argumentaire des griefs : «Pour moi, c’est de la dilapidation des deniers publics, ni plus ni moins ! Pourquoi ne pense-t-on pas à carreler les trottoirs des rues de la ville qui n’ont jamais été carrelés ? Pourquoi ne pas colmater les nids de poule qui font une si dure vie aux véhicules ? Pourquoi ces espaces délimités pour être verts et qui l’ont été lorsqu’ils ont été réalisés et qui aujourd’hui présentent un aspect répulsif ?» Mais est-ce que ce ne seraient pas des travaux d’embellissement ou de factice «surembellissement en prévision de la visite du premier ministre ?»                                           

Categorie(s): actu ouest

Auteur(s): Mohamed Kali

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..