Terrorisme : cinq autres éléments de l’ex-GSPC abattus à Boumerdès

Elwatan; le Mardi 21 Fevrier 2012
1


Ce coup de filet porte à neuf  le nombre de terroristes mis hors d’état de nuire par les forces de l’ANP depuis le début de l’opération de ratissage dans les maquis avoisinant les villages de Béni Khelifa et Tiza. Nos sources parlent également de la récupération d’un important lot d’arme et de la destruction de deux casemates au lieudit Souhana, au sud  d’Ammal.

Les cadavres des terroristes éliminés lundi avaient été exposés dans la soirée de la même journée au bord d’une route desservant la localité de Béni Khelifa.

Ils ont ensuite été acheminés vers la morgue de l’hôpital de Thénia. Certaines sources indiquent qu’ils ont déjà été identifiés. Il s’agirait, selon elles, de terroristes originaires des localité de Zemmouri, Thénia et Béni Amrane. Ils ont rejoint les rangs de l’ex-GSPC durant ces dix dernières années.

Notons que les bombardements des forces de l’ANP se sont poursuivis ce mardi encore dans plusieurs endroits suspectés de servir de lieu de refuge pour les membres de la katibat El Arkam.

Cette importante opération de ratissage a été enclenchée sur la base d’information faisant état de l’organisation d’un important regroupement des groupes armés sévissant dans la région.

Il est à rappeler enfin que pas moins de huit autres terroristes avaient déjà été éliminés dans la wilaya de Boumerdès depuis le début de l’année en cours.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Ramdane Koubabi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..