Tirmitine : le chantier du nouveau lycée piétine

Elwatan; le Lundi 7 Janvier 2013
1


Le projet a été inscrit pour enrayer les surcharges constatées ces dernières années dans les lycées dans la wilaya de Tizi Ouzou, particulièrement du lycée Krim Belkacem de Draâ Ben Khedda. Les travaux de construction de cet établissement scolaire à Tirmitine accusent un retard de plusieurs années, sachant qu’il devait ouvrir ses portes lors de la  dernière rentrée scolaire. Les lycéens de Tirmitine souffrent non seulement de l’attente des bus devant les acheminer jusqu’à Draâ Ben Khedda, sur une distance de 15 km, mais ils sont aussi dans la contrainte d’étudier dans des classes de plus de 35 élèves.

«Nos enfants sont contraints de se lever très tôt pour ne pas manquer les bus de transport et suivre leurs cours dans des salles surchargées, ce qui affecte énormément leur scolarité, de par le manque de concentration, en plus de l’inquiétude de rentrer chez eux toujours tardivement. Pendant ce temps, la réalisation d’un lycée dans la commune ne cesse d’accuser du retard», déplore un parent d’élève. L’achèvement tant attendu de ce projet réglera le problème de transport et de restauration pour les élèves, particulièrement d’Aït Arif, un des plus grands villages de la municipalité et pour ceux de l’ensemble de la commune de Tirmitine, reconnait notre interlocuteur.

Categorie(s): tiziouzou

Auteur(s): Saim Rabéa

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..