Tissemsilt : Les habitants de la cité «El Wiaâm» craignent le noir

Elwatan; le Mardi 25 Mai 2010
1

À l’instar de nombreux quartiers, les habitants de la cité «El Wiaâm» interpellent les autorités locales afin d’anéantir leur peur due au manque d’éclairage public à l’intérieur de cette cité qui abrite près de trois cents familles.
Selon certains domiciliés, le phénomène de cambriolage a atteint son paroxysme ces jours-ci, notamment au niveau du quartier voisin, sur la route d’Aïn El Bordj, où sept locaux commerciaux ont été cambriolés en un seul mois. Un autre a affirmé qu’ils sont exposés en permanence au danger des jets de pierres et aux agressions à mains armées. La même source a précisé que plusieurs personnes ont été sauvagement balafrées et dépossédées de leurs biens. D’autres sources nous ont appris que l’inconscience des habitants de la cité en question est à l’origine de la dégradation répétitive des lampes, pourtant changées à maintes reprises.

Categorie(s): actu régions

Auteur(s): Boudiaf El Hadj

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..