Tizi Ouzou : Rassemblement des élus RCD devant la wilaya

Elwatan; le Jeudi 27 Mai 2010
1

Les parlementaires et les élus locaux du RCD ont tenu hier un rassemblement devant le siège de la wilaya de Tizi Ouzou pour protester encore une fois contre le «blocage politique de la subvention du PNUD».
Ils étaient près de 200 élus venus également des wilayas de Bouira, Boumerdès et Béjaïa pour dénoncer le «silence» du ministre des Affaires étrangère à propos de cette affaire. En outre, ils exigent des AE, «à l'origine de l'exclusion et du blocage, une réponse claire pour rétablir Tizi Ouzou dans ses droits». «La lettre ouverte de protestation du président de l'APW est restée sans suite», déclarent les élus, avant d'ajouter que «les cris d'alarme des élus pour attirer l'attention du pouvoir central sur la catastrophe écologique ne semble inquiéter personne».

Peu convaincu de la réaction du wali, qui a déclaré la veille que «l'examen du projet se poursuit au niveau du gouvernement», le président du bureau régional de la formation de Saïd Sadi estime que «le wali a joué son rôle en tant que commis de l'Etat et sa réponse ne dit absolument rien». Le rassemblement a été levé à la mi-journée sous l'œil vigilant d'un dispositif de sécurité déployé à la cité administrative. Notons enfin qu'une action similaire, élargie à la population, sera organisée le 3 juin prochain au même endroit. La subvention du PNUD, objet de la controverse actuelle, est destinée au secteur de l'environnement. Elle est d'un montant d'un million de dollars affecté à la wilaya de Tizi Ouzou et à la localité de Boughezoul, dans la wilaya de Médéa.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Nordine Douici

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..