Tribunal criminel

Elwatan; le Jeudi 3 Janvier 2008
1

Deux peines de 10 ans de réclusion ont été prononcées par le tribunal criminel contre les principaux inculpés dans une affaire de cambriolage, dont la genèse remonte au mois de novembre 2003.
Un troisième prévenu a écopé de 6 ans d’emprisonnement et un receleur a été condamné par contumace à une année de prison ferme. Le tribunal a également prononcé un acquittement en faveur d’un prévenu. Notons que cette affaire a déjà été jugée par ce même tribunal autrement constitué en 2005. Chacun des quatre inculpés a été condamné en première instance à 10 années de réclusion. Un pourvoi en cassation a été introduit par le collectif de la défense. Selon les faits consignés dans l’arrêt de renvoi, les enquêteurs de la police judicaire ont agi suite à une série de plaintes déposées par des victimes de cambriolages de leurs habitations situées dans différents endroits de la ville d’Oran.
Les cambrioleurs opéraient de véritables déménagements en emportant tout ce qui présentait une quelconque valeur. Les policiers chargés de l’enquête ont réussi à identifier et à appréhender les deux principaux mis en cause grâce aux signalements fournis par les victimes. Les deux personnes arrêtées ont dénoncé deux autres complices et un receleur. En se relayant à la barre, les prévenus se sont mutuellement accusés en clamant chacun son innocence. Le représentant du ministère public a requis 10 ans de réclusion pour chacun des quatre inculpés. Les avocats de la défense ont plaidé l’acquittement au bénéfice du doute.

Categorie(s): oran

Auteur(s): Rachid Boutlélis

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..