«Un embargo absurde»

Elwatan; le Jeudi 12 Mars 2009
1

Environ 1500 économistes et universitaires de 52 pays, participant à un forum international à La Havane, ont demandé au président américain Barack Obama de mettre fin à l'embargo «absurde» que les Etats-Unis imposent à Cuba depuis 1962, a indiqué en début de semaine la
presse cubaine.
En clôture des 11es Rencontres internationales sur la mondialisation et les problèmes de développement consacrées à la crise économique mondiale, les participants ont adressé, vendredi, à Barack Obama une lettre lui demandant d'écouter «la clameur mondiale» qui exige que «cesse une fois pour toutes cet embargo absurde». L'embargo, que Barack Obama a promis d'alléger pendant sa campagne électorale, est exercé par les Etats-Unis avec «toute leur puissance» sur «un pays petit, mais digne», poursuit le courrier, lu en séance plénière par la vice-présidente du Sénat mexicain, Yeidckol Polevnsky. Outre des économistes, des historiens, des
sociologues et des représentants d'organismes internationaux, ont également participé à ce forum deux présidents de la République (Manuel Zelaya du Honduras et Leonel Fernandez de République dominicaine) ainsi que trois Nobel d'économie américains (Edmund Phelps en 2006, Robert Engle en 2003 et Robert Mundell en 1999).La nouvelle Administration américaine a promis
de supprimer les mesures restreignant les voyages à Cuba et l'envoi de devises, adoptées en 2004 par
son prédécesseur afin de renforcer un embargo
qui aurait coûté à Cuba en quasiment un demi-siècle «93 milliards de dollars», selon le gouvernement
cubain.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): A.F.P.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..