Un tronçon de route coupé en deux à El Milia

Elwatan; le Mardi 27 Octobre 2015
1


Depuis bientôt quatre années, soit quelques semaines après la grande tempête de neige de l’année 2012, cette route est quasiment hors usage. Les promesses lancées pour sa réhabilitation sont restées lettres mortes, ce qui a davantage accentué son état de dégradation.
Conçue pour permettre aux poids lourds de l’emprunter pour éviter de traverser le centre-ville, elle est aujourd’hui un obstacle à la circulation. Des camions chargés de marchandises ont souvent dû rebrousser chemin face à l’impossibilité de sa traversée.

Il faut rappeler que le glissement de terrain survenu sur les lieux avait provoqué d’importants dégâts à la conduite de refoulement à partir de la station de pompage de l’oued El Kebir, ce qui a nécessité sa réparation par les moyens de l’ADE. En déplacement, il y a quelques jours dans la région, le wali n’a pas visité cette route ; ce parcours, très endommagé, n’a pas été inclus dans le programme de cette visite.

Par ailleurs, un autre affaissement de terrain, survenu non loin de là, sur la RN 43 reliant la ville d’El Milia à plusieurs localités du sud-est, a rendu la circulation dangereuse sur ce tronçon. Les usagers de cette voie sont surpris par son effondrement, en plein virage, au lieudit Ouled Salah, à la sortie de la ville. Le risque d’être confronté à des situations dangereuses est d’autant plus grand que ce glissement a emporté, en plein virage, une partie de la route !  
 

Categorie(s): jijel

Auteur(s): Adam S.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..