Une maison pour diabétiques à El Khroub

Elwatan; le Jeudi 3 Janvier 2008
1

Le coût humain et social des complications dues au diabète revient cher. Aujourd’hui, la wilaya de Constantine compte 35 000 diabétiques, et le nombre pourrait facilement augmenter dans les années à venir.
Ce constat a poussé l’association des diabétiques El Hayet d’El Khroub à proposer aux autorités locales la construction d’une maison pour diabétiques afin de répondre aux besoins des malades et leur offrir les soins nécessaires. A cet effet, le dossier a été déjà ficelé et remis au wali de Constantine. «On espère obtenir, nous dit le président de ladite association, Fouzi Laouar, l’accord de la première autorité de la wilaya pour l’acquisition de l’assiette foncière».
Selon notre interlocuteur, le projet va être réalisé sur un terrain situé au niveau de la ville d’El Khroub, et le nouveau maire de cette commune a donné son accord de principe quant à l’acquisition de ce terrain. Si cette maison voyait le jour, devait-il ajouter, elle serait à vocation régionale et offrirait aux diabétiques une éducation thérapeutique, qui leur éviterait, en grande partie, les complications. En tout état de cause, ce projet, qui pourrait coûter, selon les estimations de Fouzi Laouar, plus de 10 MDA, sera d’un apport très important pour la wilaya de Constantine et les villes limitrophes en matière de soins qui seront, rassure-t-il, absolument gratuits. Dans ce même cadre, l’association des diabétiques El Hayet reçoit gratuitement de l’insuline du groupe Saidal, et ce dans le cadre d’un accord passé il y a trois ans de cela. Par ailleurs, des entrepreneurs et des médecins, exerçant au CHU de Constantine et à l’hôpital Mohamed Boudiaf d’El Khroub, se sont dits prêts, annonce le président de l’association, à contribuer à la réalisation et à la bonne gestion de cette maison, laquelle nécessite certainement beaucoup de moyens.
Outre sa vocation thérapeutique, la maison pour diabétiques contribuera à créer des postes de travail. En référence au plan préliminaire du projet, elle comprendra, entre autres, des salles de soins, de consultation et d’urgence, une pharmacie, un laboratoire et une salle de prélèvements.

Categorie(s): constantine

Auteur(s): Selma B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..