Université de Tizi Ouzou. Les étudiants protestent

Elwatan; le Mercredi 9 Janvier 2008
1

Les étudiants de l'université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou (UMMTO) ont durci leur mouvement de protestation, enclenché par la Coordination locale des étudiants (CLE) il y a plusieurs semaines.
Ils demandent le départ de la directrice des œuvres universitaires. Hier, des manifestations de rue ont eu lieu aux alentours de l'université.
Dès le début de la matinée d’hier, les étudiants protestataires adhérents à la CLE ont pris d'assaut le siège de la direction des œuvres universitaires (DOUH) dans l'après-midi quelques heures après un rassemblement observé devant la bibliothèque centrale. Vers 13 h, des étudiants ont rué vers Ie siège de la DOUH scandant un seul mot d'ordre : «Pour le départ immédiat de la directrice.» Des dizaines d’étudiants se sont introduits dans l'édifice, après avoir cassé les cadenas.
Les différents bureaux de l’administration ont été saccagés, notamment celui de la directrice, du service de l'hébergement et du transport. Toutefois, les dossiers des travailleurs et le matériel informatique ont été épargnés. Les services de la direction ont été vidés de leur mobilier. Chaises, fauteuils, tables, armoires ont été amoncelés devant l'entrée de l'office, avant qu'ils ne soient jetés dans la rue et brûlés.
Les étudiants ont ensuite occupé la route de Hasnaoua et le carrefour du 20 Avril, paralysant la circulation automobile durant près d'une heure. A noter que les services de police sont intervenus pour dégager la route. Hormis l'important dégât matériel causé aux bureaux de la direction, il n'a été enregistré aucun autre incident majeur. Les manifestants ont rejoint les facultés en fin d'après-midi dans le calme, après avoir vidé leur colère dans la rue. Près d'un mois après la marche de protestation organisée par la CLE, le wali n'a pas tenu ses engagements, ont dit les étudiants.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): N. D.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..