USM Bel Abbès : Le président Bensnada démissionne

Elwatan; le Jeudi 5 Decembre 2013
81536


«J’ai présenté ma démission aux membres du conseil d’administration. Je pars avec le sentiment du devoir accompli», nous a déclaré Bensnada, contacté hier par téléphone. Evoquant les raisons de sa démission, le président de l’USMBA s’est dit dans l’incapacité de gérer le club dans un climat aussi tendu et marqué par un «flou» total généré par un «chevauchement dans les prérogatives». Il a mis en relief également la gravité des propos rapportés hier dans un quotidien spécialisé visant, selon lui, à déstabiliser le club et instaurer un climat de méfiance en son sein.

Une démission inattendue et qui a surpris plus d’un à Sidi Bel Abbès, dans la mesure où le président de la SSPA/USMBA avait animé, hier matin, une conférence de presse à l’hôtel Eden de Sidi Bel Abbès, pour évoquer la situation de crise au sein du club née à la suite de ce qu’il convient de nommer «l’affaire Bira» et les déclarations qu’il a faites après le nul concédé par l’USMBA face au MC Saïda, lors de la précédente journée du championnat de Ligue 2, et qu’«il est prématuré de parler de mesures disciplinaires à l’encontre de l’entraîneur», tout en affichant son intention d’aller au bout de sa mission. «Je ne suis pas en déficit de célébrité et mon objectif reste le même : faire accéder l’USMBA en Ligue 1 et en faire un grand club de football», avait-il annoncé.

Un revirement de situation qui dénote la grande distorsion au sein de la direction du club de la Mekerra et la pression qu’exerce la rue et qui a fini, visiblement, par venir à bout de la détermination de Djamel Bensnada qui avait, ironie du sort, évoqué la grogne des fans dans le point de presse qu’il avait animé dans la matinée, en déclarant : «La réaction d’un supporter déçu est légitime et compréhensible, pour peu qu’elle ne soit pas récupérée par des forces occultes dont la finalité est de déstabiliser le club.»

Il y a lieu de signaler que ladite de conférence de presse s’est achevée de manière houleuse après que le représentant d’un quotidien sportif ait reproché au président du club de vouloir s’accrocher à son poste. Un échange particulièrement vif entre les deux parties s’en est suivi sur fond d’accusations et de prises de position qui ne cadraient nullement avec l’objet de la rencontre.
L’USMBA occupe actuellement la deuxième place du championnat de Ligue 2, au titre de la 13e journée, avec 24 points.
 

Categorie(s): sports

Auteur(s): Abdelkrim Mammeri

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..