Vendredi 11, Alger ville morte

Elwatan; le Lundi 7 Janvier 2008
1


Aujourd'hui, après avoir fermé Alger, bloqué les accès à la Présidence et bétonné les ruelles parallèles, Abdelaziz Bouteflika est parti à Tamanrasset. Les clés de la capitale dans la poche, un gilet pare-balles dans la voiture et une feuille de route dans la main. Comme en 2004, lors de sa campagne électorale, le Président a commencé sa longue tournée par le Sud. En signant par là son entrée officielle dans la compétition, si tant est qu'il y ait compétition dans ce match où tous les joueurs, l'arbitre et les ramasseurs de balles portent la même tenue. L'année 2008 débute donc par un scoop d'importance, Abdelaziz Bouteflika est officiellement parti pour un troisième mandat et sera encore président d'Algérie en 2014, le procédé d'adoption par les chambres hautes et basses du changement de Constitution n'étant plus qu'une formalité à régler par téléphone. En 2014, le pays aura alors 52 ans, sera peut-être encore en proie à la psychose du terrorisme, n'aura réglé aucun de ses problèmes fondamentaux, importera de la semoule et de l'huile et n'aura toujours pas eu de président bachelier. En attendant ce nouveau repère temporel de changement potentiel, les gens de Tamanrasset, filtrés par les services de sécurité, accueilleront avec ferveur le Président, tout comme ils ont accueilli avec ferveur ses prédécesseurs. Pour sa première visite depuis les attentats d'Alger, que va dire le Président, lui qui est resté silencieux depuis les carnages de la capitale et la série d'attentats à l'intérieur ? Peut-être rien, tout comme sur la question du troisième mandat où il a été tout aussi silencieux. Que dire de toute façon à part que l'Algérie est un grand désert de sable qui coule de force comme le temps dans un sablier ? Rien, tout est déjà réglé. Seule question qui reste éventuellement : le président Bouteflika sera-t-il à Alger le vendredi 11 janvier ?

Categorie(s): point zéro

Auteur(s): Chawki Amari

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..