Victimes de l'attentat de Naciria (Boumerdès)

Elwatan; le Dimanche 6 Janvier 2008
1

Le ministre de la Solidarité nationale, Djamel Ould Abbès, a assuré hier de l’engagement de l’Etat quant à la prise en charge des victimes de l’attentat terroriste perpétré mercredi dernier dans la commune de Naciria (Boumerdès).

En visite sur les lieux de l’attentat, le ministre a félicité les autorités locales pour la célérité dont elles ont fait preuve pour aider les victimes. Dix-huit familles ont été relogées le jour même de l'attentat terroriste. Présentant, au nom du gouvernement, ses condoléances aux victimes de cet attentat terroriste, M. Ould Abbès s’est, selon l’APS qui a rapporté l’information, longuement entretenu avec ces dernières sur le site même de l’explosion, à savoir le siège de la sûreté de daïra de Naciria. Le ministre a constaté le transfert des élèves de l’école primaire Ben Badis et du CEM Achaïbou (structures endommagées), vers de nouvelles classes aménagées au lycée de Naciria où ils suivent leurs cours en ce premier jour de rentrée scolaire, après la fin des vacances d’hiver.
Le ministre a ponctué sa visite par la remise aux familles victimes de cet acte terroriste d’un don consistant en des appareils de chauffage, des couvertures et des denrées alimentaires, en plus de la réquisition de spécialistes pour la prise en charge psychologique des cas de traumatisme. Pour sa part, le wali de Boumerdès a indiqué, en marge de cette visite, qu’une commission ad hoc a eu à recenser 34 habitations endommagées et ordonné la démolition de deux d’entre elles. Il a assuré que des aides financières seront octroyées à l’ensemble des victimes pour la restauration de leur demeure et l’indemnisation d’autres biens.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): R. N.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..