Violence en milieu scolaire : Les élèves auteurs de l’agression au lycée Lotfi, indésirables dans les établissements

Elwatan; le Samedi 21 Mars 2009
1

Les deux lycéens condamnés par le conseil de discipline du lycée Lotfi à l’expulsion vers d’autres lycées après avoir provoqué la chute de leur professeur n’ont toujours pas rejoint les bancs des lycées où ils ont été affectés.
Le premier a été affecté au lycée Ibrahim El-Tazi et le second au lycée Abi Mahraz El-Wahrani. Les profs de ces deux lycées ont refusé d’accepter ces élèves. Ceux du lycée Ibrahim El-Tazi ont même observé un arrêt de travail d’une journée, le samedi dernier, en protestation contre l’arrivée de ce nouvel élève indésirable. Ces profs ont refusé qu’un élève, qui a été auteur d’une agression à l’encontre de leur consœur, soit admis dans leur établissement malgré que la décision d’affectation de cet élève ait été établie par la direction de l’éducation. Ces deux élèves sanctionnés pour un jeu malsain ne se doutaient pas qu’il aurait de telles répercussions. Pour cette affaire, ils sont trois élèves à être passés en conseil de discipline, l’un a été condamné à une expulsion d’une année et les deux autres à une expulsion du lycée Lotfi et une affectation dans d’autres établissements. Ces trois lycéens avait placé une chaise cassée au bureau de leur prof qui est tombée dès qu’elle s’est assise. Poussant le bouchon plus loin dans leur gag, ces lycéens ont pris en vidéo de téléphone portable leur prof à terre.

Categorie(s): oran

Auteur(s): M. B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..