Vol de véhicules et autres delits

Elwatan; le Mercredi 2 Janvier 2008
1

Les éléments de la brigade criminelle de la police judiciaire de Sétif ont arrêté, le 23 décembre 2007, deux repris de justice D.B., 32 ans, et B.F., 39 ans, alors que le troisième complice T.K., 27 ans, en fuite, pour le chef d’inculpation d’association de malfaiteurs, vol de véhicules, falsification de documents administratifs et usage de documents falsifiés.
Les trois criminels, lors d’un séjour estival à Mostaganem, ont acheté un véhicule au marché de voitures de Souk Masra. D.B., conduira la Mégane «béret», série 2006, jusqu’au domicile de la victime M.S., et en profitera pour remplacer la carte magnétique de contact.
Prétextant ensuite l’arrivée de son complice T.K., il sortira de la maison et s’enfuira à bord du véhicule et à Bordj Bou Arrerridj, il falsifiera les documents du véhicule. En collaboration avec les services de la police judiciaire de Mostaganem, et après investigations, la brigade criminelle de Sétif a pu identifier D.B., et l’appréhender dans un garage situé à Ouled Braham avec B.F., qui déclare avoir acheté le véhicule pour 50 millions de centimes. La perquisition permettra de mettre la main sur une machine à glace volée aussi à Mostaganem. Présentés au parquet le 26 décembre, D.B., a été placé sous mandat de dépôt, B.F., cité à comparaître, alors qu’un mandat d’arrêt a été lancé contre le fugitif, T.K. Deux autres affaires de vol de voitures ont été résolues par la police judiciaire de Sétif ; on y retrouvera D.B., 32 ans, déjà arrêté dans la première. Durant le mois de Ramadhan, B.N., 31 ans, actuellement en détention pour 2 autres délits, B.S., 37 ans, tôlier de son état, et D.B., 32 ans, ont procédé au vol d’un véhicule de transport de marchandises, de type Harbin, à El Ouricia, village situé à quelques km de Sétif. L’enquête fera ressortir que le camion avait été réparé par le tôlier B.S., qui avait remis les clés à ses complices, lesquels en avaient fait le double et embarqué le véhicule au moment de la prière du vendredi. Ils avaient même essayé de le vendre pour la somme de 10 millions de centimes.
Les trois voleurs seront présentés devant le parquet, alors que B.N., était déjà en prison pour d’autres affaires. Quant à D.B., il sera mis en cause dans un autre vol de voiture. L’individu aurait loué un véhicule auprès d’une agence de location au mois de juin, puis ayant fait le double des clés, aurait subtilisé la 206 au mois de juillet. Ainsi, le vol de voitures prend des proportions de plus en plus alarmantes. Les véhicules volés à l’Est se retrouvent vendus à l’Ouest ou au Sud, et ceux du Sud se retrouvent au Nord. La falsification des documents devient possible grâce aux complicités diverses au sein de l’administration.

Categorie(s): setif

Auteur(s): N. L.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..