À L’APPROCHE DE L’AÏD EL-FITR: Le désarroi des «sans-bourse» de Aïn Sefra

Lesoir; le Vendredi 6 Decembre 2013
2

Le Ramadhan tire à sa fin ; après donc les fruits et
légumes, c’est au tour de la confection et de la chaussure, alors que
les regards sont d’ores et déjà tournés vers les magasins des effets
vestimentaires qui sont pris d’assaut par les familles durant ces dix
derniers jours.
Rien n’est à la portée des sans bourse et des petites bourses, pour ne
pas dire que rien ne va plus, pour certains pères et certaines mères de
famille, qui, bambins en main, d’un magasin à un autre, sans trouver ou
difficilement trouver ce qu’il leur faut pour leurs enfants. Le parent
n’est intéressé que par le coût de l’article, tandis que l’enfant, c’est
la qualité et bien sûr l’élégance qui l’intéressent. Dans les magasins
connus pour la qualité de la confection et de la chaussure, les prix
s’affichent indiscutables, puisque la clientèle est évidemment connue.

Après les boutiques, un autre genre de commerce informel, le trabendo ou
le business made in) où les produits sont exposés le long des grands
boulevards par des jeunes et moins jeunes, qui proposent des produits
made in... en provenance généralement de l’étranger, là aussi les prix
sont plus ou moins abordables. Lundi, jour de marché à Aïn-Séfra,
l’affluence est considérable chez ces revendeurs au marché aux puces (la
friperie, ou (Khourd’Istane) comme aiment l’appeler les Sefraouis, ici
les prix des articles sont à débattre et abordables, là aussi les riches
bousculent les pauvres.
Par ailleurs, les actions de solidarité se poursuivent, plusieurs
associations caritatives ont distribué des effets vestimentaires aux
familles nécessiteuses.
Enfin, du côté du marché des fruits et légumes, on s’attendait à une
accalmie des prix durant la dernière décade du jeûne, mais en vain, le
thermomètre demeure toujours au-dessus de l’habituel au niveau des
marchés.
B. Henine

Categorie(s): régions

Auteur(s): B. Henine

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..