AFFAIRE DES DEUX ENFANTS TUÉS À OUED EL BERDI : La famille exige une enquête et éventuellement des sanctions contre les responsables

Lesoir; le Dimanche 30 Decembre 2012
2

L’affaire des deux enfants, Omar et Oussama, tués lors d’une explosion d’une bombe à Oued El Berdi, commune située à 10 kilomètres au sud de Bouira, mercredi dernier, continue de défrayer la chronique locale surtout au niveau du village Ouled Ali, d’où est originaire la famille Zaidi qui vient de perdre deux de ses enfants. En effet, selon un des membres de la famille Zaidi que nous avons contacté hier, les deux enfants qui sont cousins, sont morts après l’explosion d’une roquette, que le jeune Oussama venait de trouver, non loin du champ de tirs utilisé couramment par les militaires de l’ANP. Selon notre interlocuteur, la famille Zaidi était là en train de ramasser les olives quand la mère envoya son enfant Omar, âgé de 14 ans, pour ramener du café. De retour de la maison, le jeune Omar fut interpellé par son cousin, Oussama, âgé de 11 ans qui habite Bouira et qui était parti pour passer quelques jours de vacances chez ses grands-parents. Le jeune Oussama avait entre ses mains un engin qui s’avérera être une roquette. En parlant à son cousin Omar et en lui montrant l’engin, il fit le geste fatal, en percutant le bout de la roquette sur une pierre et ce fut la détonation. Les deux enfants furent déchiquetés sur place. Lors de l’enterrement des deux enfants, le wali accompagné des autorités miliaires étaient présents sur les lieux. Le wali avait promis à la famille Zaidi toute la vérité sur ce drame ainsi que la délocalisation du champ de tirs dans l’immédiat. De son côté, le ministre de la Défense a ordonné selon nos informations, une enquête détaillée sur cet accident et les circonstances dans lesquelles s’est retrouvée une roquette sur les lieux. En effet, si du côté de la famille Zaidi, on reste persuadé qu’il s’agit d’un engin militaire qui n’avait pas explosé ; d’autres informations font état d’un obus qui a déjà explosé mais qui fut rechargé par des terroristes et laissé sur place , au niveau de ce vaste périmètre utilisé depuis peu comme champ de tirs par les éléments de l’ANP, pour piéger les militaires. En tout état de cause, la famille Zaidi ainsi que tout le village Ouled Ali d’Oued El Berdi, rappelle qu’il y a de cela quelques mois, un engin identique a été retrouvé par un enfant qui a eu la chance de le jeter au loin. Cet engin a explosé, ne lui causant fort heureusement que des blessures légères. Cependant la famille exige toute la vérité sur cette affaire et des sanctions exemplaires contre les responsables au cas où il s'avérerait que l’engin était bel et bien une roquette qui n’avait pas explosé lors de son lancement.
H. M.

Categorie(s): actualités

Auteur(s): H. M.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..