Clôture du 5e FICA: Les jurys condamnent la fatwa contre Kamel Daoud

Lesoir; le Samedi 20 Decembre 2014
2

Le 5e FICA s’est achevé sur une cérémonie de clôture
chaotique, surchargée en maladresses et en confusions, frôlant parfois
le grotesque avec la prestation médiocre des deux animateurs qui n’ont
su ni gérer le rythme de la soirée, ni mettre en valeur ses moments
forts à l’instar des hommages et l’annonce du palmarès.
Après des hommages rendus au défunt cinéaste algéro-suédois Malik
Benjelloul (Sugar Man, 2012), au réalisateur Abderrezak Hellal, au
documentariste Malik Aït Aoudia qui se bat contre la maladie et au
caméraman serbe Stevan Labudovic (le premier européen à avoir rejoint le
maquis du FLN pour y témoigner du combat pour l’indépendance) qui était
présent lors de cette soirée et dont on a projeté quelques extraits
tournés dans les maquis et aux frontières, les deux jurys documentaire
et fiction ont confié au cinéaste vietnamien Lam Lê la lecture d’une
déclaration commune condamnant l’appel au meurtre lancé par l’obscur
salafiste Abdelfattah Hamadache contre l’écrivain et chroniqueur Kamel
Daoud : «Devant la recrudescence des intimidations et des menaces contre
la liberté d’expression et de création, notamment à l’encontre de la vie
de l’écrivain Kamel Daoud, et pour que le mot ‘’engagé’’ ne soit pas un
vain mot, nous, les dix membres des jurys documentaire et fiction du 5e
Festival international du cinéma d’Alger dédié au film engagé, exprimons
notre entière solidarité avec nos camarades algériens et notre
engagement envers leur combat pour l’altérité, la tolérance et la
liberté, pour que vivre et créer dans la paix et la joie soient les
valeurs fondamentales d’une société moderne et progressiste.»

Palmarès

Documentaires
Prix du public : Mercedes Sosa de Rodrigo Vila (Argentine).
Mention spéciale : Hna berra de Bahia Bencheikh El Fegoun et
Meriem Achour Bouakkaz (Algérie).
Prix spécial du jury : Concerning violence de Göran Hugo Olsson
(Suède).
Grand prix du documentaire : Examen d’Etat de Dieudo Hamadi
(Congo).

Fictions
Prix du public : Comme le vent de Marco Simon Puccioni.
Mentions spéciales : Les sœurs Quispe de Sebastian Sepulveda
(Chili/Loubia Hamra de Narimane Mari (Algérie).
Prix spécial du jury : La femme du ferrailleur de Danis Tanovic
(Bosnie).
Grand prix du long métrage : Gabrielle de Louise Archambault
(Canada).
S. H.

Categorie(s): culture

Auteur(s): S. H.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..