CR BELOUIZDAD: Bouali indécis, ses joueurs aussi

Lesoir; le Lundi 24 Decembre 2012
2

Le parcours du Chabab de Belouizdad durant la phase «aller» a été marqué par des résultats en dents de scie. L’équipe de Laâqiba a terminé la première manche du championnat professionnel en situation de crise, une crise financière qui avait débouché sur la grève des joueurs. «Le groupe ne semble pas trop motivé, et cela se doit de constituer une urgence pour la direction en vue de régulariser cette fâcheuse situation qui, à terme, entraînera des conséquences insoupçonnables», expliquait le coach Bouali quelques minutes après la qualification du Chabab, en coupe d’Algérie, face à Debdaba. Le technicien belouizdadi estime que son groupe a prouvé sa volonté de bien faire en dominant nettement le derby face aux Usmistes. «On a péché dans le dernier geste. On ne peut dire que le résultat d’aujourd’hui est mauvais», expliquera-t-il encore. Néanmoins, Bouali n’écarte pas la possibilité de quitter la barre technique des Rouge et Blanc au vu de la grave situation que traverse le club. «Tout le monde est au courant de la situation qui prévaut au sein du club. Mon avenir dépendra de celui du groupe. Si les joueurs décident de continuer l’aventure, je reste. Sinon, s’ils partent, je n’aurais guère d’autre choix que de plier bagage, car, seul, je ne peux rien faire», a-t-il assuré. Les Rouge et Blanc, logés à la 10e place au classement provisoire, avec seulement quatre victoires, contre sept nuls et quatre défaites ne sont pas loin de la zone rouge. Le Chabab, également engagé en Coupe arabe où il retrouvera en quart de finale, les Egyptiens d’El-Ismaily en février prochain, mais aussi en coupe d’Algérie où Rebih et Cie seront confrontés le week-end prochain aux rugueux joueurs de la JSMB, devrait trouver des solutions immédiates au risque de compromettre sa saison.
A. A.

Categorie(s): sports

Auteur(s): A. A.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..