FOOTBALL: BOUGHERRA, ABSENT À LA CAN-2013, NE COMPTE PAS METTRE FIN À SA CARRIÈRE INTERNATIONALE: «Je pense avoir encore de belles années devant moi»

Lesoir; le Mardi 25 Decembre 2012
2

Madjid Bougherra a indiqué lundi qu'il ne comptait pas mettre de sitôt un terme à sa carrière internationale, ambitionnant d'aller jusqu'au mondial 2014 et pourquoi pas à la coupe d'Afrique des nations de football de 2015.
Evincé pour blessure, de la liste des 23 Algériens concernés par la
prochaine édition 2013 en Afrique du Sud, le défenseur algérien compte
bien y aller jusqu'a l'échéance 2015. «Certes, j'avais prévu de disputer
en Afrique du Sud la dernière CAN dans ma carrière, mais en la ratant,
je compte bien me rattraper en jouant celle de 2015», a déclaré le
capitaine des Verts lors d'une conférence de presse tenue au siège de
l'APS à Alger. «J'ai 30 ans, et je pense avoir encore de belles années
devant moi, bien qu'en Algérie certains ressentent un certain complexe
dès que l'on atteint cet âge», a-t-il regretté. Bougherra (Lekhwiya,
Qatar), qui s'apprête à faire son retour à la compétition suite à une
blessure aux adducteurs l'ayant éloigné des terrains pendant six mois,
n'a pas été retenu pour la CAN-2013, un rendez- vous qui allait être le
dernier du genre dans sa carrière de joueur. «Je reprendrai bientôt la
compétition, et je compte bien préparer les futures échéances des Verts,
notamment à partir de mars prochain contre le Bénin (éliminatoires
Mondial-2014)», a-t-il assuré. Outre son désir de participer à une
deuxième Coupe du monde de rang, d'autant que la prochaine édition aura
lieu au Brésil, une terre de football, le défenseur central algérien ne
compte pas s’arrêter là. «Certes, il faudra choisir le moment opportun
pour laisser la place aux jeunes qui arrivent, mais ma foi, je me sens
encore capable de rendre d'autres services aux Verts. Le dernier mot
revient toutefois au sélectionneur», a-t-il précisé. Ambitieux qu'il
est, Bougherra, qui n'a pas regretté au passage son expérience dans le
championnat du Qatar où il en est à sa deuxième saison, n'exclut pas son
retour en Europe, notamment en Angleterre, un championnat qu'il aime
tant, selon ses dires. «Bien que je joue au Qatar, mon passage au
Glasgow Rangers (Ecosse) et mon expérience en équipe nationale m'ont
permis de me faire un petit nom en Europe, d'où les contacts que je
reçois de temps en temps. Cela me conforte dans mes ambitions de
retrouver prochainement l'un des championnats du vieux continent»,
a-t-il souhaité.
«Mon souhait, entraîner la sélection U-17 à l'avenir»
Le joueur étaye ses dires par «les approches» qu'il avait eues de la
part des deux clubs français, le Paris Saint-Germain et l'Olympique de
Marseille, informant qu'il n'a pas rejoint le premier pour des
«considérations personnelles», tandis que pour le second, il a buté sur
le refus de son club Lekhwiya, conjugué à une blessure contractée en fin
de saison dernière. Dans le même ordre d'idées, l'orateur a écarté
l'éventualité de tenter une expérience dans le championnat algérien, car
il prévoit de terminer sa carrière dans un club européen, a-t-il dit.
«J'aime beaucoup mon pays, et je n'ai d'ailleurs pas à faire de
distinctions entre les clubs algériens. Si j'aurais à exercer en Algérie
une fois avoir arrêté ma carrière internationale, je serais plutôt tenté
par une expérience à la barre technique de la sélection des moins de 17
ans», a encore affirmé le longiligne défenseur des Verts. «Je préparerai
les diplômes nécessaires pour me reconvertir en entraîneur. Mon ambition
est de travailler à long terme avec une sélection de joueurs de moins de
17 ans, et les suivre jusqu'à leurs 20 ans. Ouvrir une Académie de
football, figure également dans mes projets », a-t-il conclu.

Categorie(s): sports

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..