Le Bonjour du «Soir»: La Nation

Lesoir; le Dimanche 21 Decembre 2014
2

Par Maâmar Farah
Trois réactions seulement à mon billet d'hier. L'une d'elles émane d'une
fidèle lectrice que j'ai maladroitement prise pour une habitante des
hauteurs de la Kabylie. Pour la bonne raison qu'elle se nomme Aït...
c'est comme si les Aït Si Mohamed n'étaient pas de chez moi ! Ou que les
Aït Kaki n'habitaient pas à Sedrata ! Là où vous allez dans ce vaste
pays, vous allez rencontrer des familles kabyles bien intégrées depuis
des lustres. L'Algérie appartient à tous les Kabyles et la Kabylie à
tous les Algériens.
Alors, franchement, je ne comprends pas les tenants et les aboutissants
de ce conseil «national» kabyle qui s'est tenu récemment. Nous
respectons tellement la lutte séculaire et le rôle d'avant-garde des
militants de cette région pour l'indépendance, puis pour la liberté et
la démocratie, que nous sommes quelque peu déstabilisés par cette notion
de «nation» kabyle qui n'existe que dans les esprits de certains
activistes croyant bien faire. Une nation a des caractéristiques
propres, une histoire, une géographie, un peuple, une longue maturation
d'un projet national bien défini. Or, depuis les temps les plus reculés,
la Kabylie a été une terre amazighe impliquée dans les flux et les
reflux des royaumes berbères qui avaient pour territoire des régions
beaucoup plus grandes que les wilayas actuelles de Tizi, Béjaïa et
Bouira. La lutte des Kabyles s'est toujours inscrite dans le cadre de
grands mouvements visant à la libération d'un pays beaucoup plus vaste
que la Kabylie : royaumes antiques envahis par divers occupants,
dynasties musulmanes se faisant la guerre, l'Algérie du 20e siècle !
Aucun martyr, aucun héros de cette longue quête d'indépendance et de
liberté n'a lutté pour une «nation» kabyle !
Mme Aït..., pardon ! Vous avez absolument raison de me rappeler que vous
êtes une Kabyle d'Oran et fière de l'être. Je m'excuse d'avoir fait
cette bourde. Parce que votre nation, la seule que nous connaissons,
celle pour laquelle le Kabyle, l'Algérois, l'Oranais, le Constantinois
et le Sudiste ont donné leurs vies, est l'Algérie!
farahmadaure@gmail.com

Categorie(s): actualités

Auteur(s): farahmadaure@gmail.com

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..