LE BONJOUR DU «SOIR»: Les Berbères et les barbares

Lesoir; le Jeudi 27 Decembre 2012
2

Par Maamar Farah
J’aurais voulu vous annoncer de bonnes nouvelles, vous dire que les
islamistes au Nord-Mali ont édifié des barrages pour contenir l’eau des
rares rivières ou qu’ils ont construit des universités pour enseigner la
technologie et la science. Ou que, grâce à l’argent de leurs sponsors
arabes du Golfe, ils ont offert du travail aux chômeurs de Gao et Kidal.
Ou encore qu’ils ont bâti des centres de santé. Les islamistes n’ont
rien fait de cela. Ils sont en train de détruire les mausolées de
Tombouctou. A Gao, ils viennent d’amputer deux jeunes hommes et huit
autres sont sur la... liste d’attente. Abdou Sidibé, député de la ville,
a estimé que ces nouvelles amputations étaient la conséquence du
«laxisme de la communauté internationale» qui tarde à intervenir
militairement. Voilà la vérité. Voilà pourquoi il y a urgence. Le MNLA
et Ansar Dine auront tout le temps de faire la paix avec Bamako. Ce qui
est urgent, c’est l’action ! Halte aux souffrances des Berbères du
Nord-Mali ! Feu sur ceux qui les terrorisent : les barbares islamistes !

maamarfarah20@yahoo.fr
«Le P-dg de Sonatrach a dit que le forage offshore au large entre
Annaba et Béjaïa a été confié au français CGG Veritas. Le ministre
Youcef Yousfi a répondu : «Nous n’avons attribué aucune exploration
offshore.» Chers lecteurs, où est la... Veritas ?»
Tata Aldjia

Categorie(s): actualités

Auteur(s): Tata Aldjia

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..