LE MINISTRE DES TRAVAUX PUBLICS À M’SILA: La ville bénéficiera seulement d’une trémie

Lesoir; le Mercredi 26 Decembre 2012
2

«Des mesures répressives seront appliquées contre les transporteurs de matériaux de construction», a déclaré Ammar Ghoul lors d’une visite de travail effectuée hier dans la wilaya de M’sila.
Selon le ministre, ces véhicules, dont le poids chargé dépasse ce qui
est autorisé par la loi, sont la principale cause de dégradation des
routes notamment nationales. A cet effet, les transporteurs de sable et
de gravier seront soumis à une opération de pesage obligatoire devant
les sablières et les carrières, a-t-il ajouté. Pour la wilaya de M’sila,
le ministre des Travaux publics a donné le feu vert de l’étude de la
réalisation d’une trémie au niveau du point d’intersection des RN 60 et
45 à proximité de l’université Mohamed Boudiaf, un carrefour à grande
circulation au cœur de la ville de M’sila qui a fait couler tant
d’encre. Par ailleurs, aucune décision n’a été prise à propos des 3
œuvres d’art réalisés au niveau de l’évitement situé sur la RN 45 depuis
plus de deux ans et qui demeurent debout au milieu des routes qui mènent
respectivement à la commune de Souamaâ, au niveau du barrage Ksob et
dans la région de Mezrir. De brèves virées l’ont conduit dans plusieurs
lieux de la wilaya où il a donné le coup d’envoi de la mise en service
et le renforcement de plusieurs tronçons. Il s’est arrêté également
devant la «tache noire» de la RN 45 à proximité de la commune de Maarif
où la circulation est souvent bloquée à cause des crues de oued Maitar
de Bou Saâda. A ce propos, Ammar Ghoul a demandé aux responsables du
secteur de lancer une étude en vue de régler ce problème une fois pour
toutes.
A. Laïdi

Categorie(s): actualités

Auteur(s): A. Laïdi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..