LE SOIR DU CENTRE

Lesoir; le Samedi 29 Decembre 2012
2

INFRASTRUCTURES HYDRAULIQUES
Un nouveau barrage à Tizi-Ouzou
En visite de travail dans la journée de jeudi dernier à Tizi- Ouzou,
Hocine Nécib, ministre des Ressources en eau, a annoncé l’inscription
d’un nouveau barrage à Sidi Khelifa, dans la région d’Azeffoun, à
l’extrême nord de la wilaya.
L’inscription de ce nouveau barrage dont les études de faisabilité
techniques ont été achevées et le lancement des travaux sera annoncé
incessamment, permettra d’augmenter la capacité de mobilisation de la
ressource hydrique de la wilaya qui provient, essentiellement des eaux
superficielles. La réception, à l’horizon de 2014/2015, de la nouvelle
infrastructure augmentera les capacités de connexion de l’ensemble des
daïras de la wilaya de Tizi-Ouzou au réseau de distribution de l’eau.
Ces capacités sont, pour certaines, alimentées à partir des transferts
réalisés depuis le barrage de Takesbt, en attendant que d’autres
localités situées sur le flan sud de la wilaya soient alimentées à
partir du barrage de Koudiet Asserdhoun, situé à la lisière des wilaya
de Bouira et de Tizi- Ouzou et dont les travaux sont en cours. La
réception du barrage de Sidi Khelifa, dans la région d’Azeffoun, dont
l’eau bénéficiera à certains villages de la wilaya de Béjaïa, constitue
une solution optimale pour les communes de la daïra de Bouzeguène et
celles limitrophes, relevant de la daïra d’Iferhounène, au sud-est de la
wilaya de Tizi- Ouzou. Avec la construction de ce barrage (Sidi Khelifa),
c’est le système de connexion de l’ensemble de cette wilaya qui sera
finalisé et qui sera, en outre, renforcé par le transfert qui sera
réalisé à partir de la station de dessalement de Cap Djinet et qui
renforcera les capacités d’alimentation de la ville côtière de Tigzirt.
On signalera que lors de sa visite, dans la journée de jeudi dernier,
Hocine Necib a donné le coup d’envoi effectif des travaux du barrage de
Souk n’Tlata, situé au sud de la ville Draâ Ben Khedda. Et ce, après la
levée des contraintes liées aux oppositions de citoyens propriétaires
des terrains qui ont servi d’assiette à la réalisation du barrage et qui
ont formulé des exigences pour leur indemnisation et leur relogement
pour ceux qui ont des habitations situées sur les lieux. Le ministre a
eu à procéder, dans le courant de la même journée, à la mise en service
d’une station située dans la commune de Boudjima, près de 20 km au nord
de Tizi-Ouzou, et qui permettra l’alimentation de 80 000 habitants
répartis sur plusieurs villages et communes de plusieurs daïras situées
sur le flanc nord de la wilaya, à partir d’un transfert effectué à
partir du barrage de Takesbt et dont les travaux ont nécessité la
fourniture et la pose de 100 km de canalisation de 11 réservoirs, de 6
stations de reprise et d’un système de télétransmission et de
télémesure. Le ministre a également inspecté plusieurs ouvrages
d’assainissement et annoncera la construction d’un programme de
réalisation de stations d’épuration, notamment en amont du barrage de
Takesbt. Des ouvrages qui permettront le traitement des eaux de ce
barrage qui desservent les wilayas d’Alger et de Boumerdès, en plus de
Tizi-Ouzou.
S. Aït Mébarek

Categorie(s): régions

Auteur(s): S. Aït Mébarek

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..