Mise en demeure pour les Chinois

Lesoir; le Mardi 25 Decembre 2012
2

Jusqu’ici, les mises en demeure, dans le secteur du bâtiment, sont généralement réservées aux entreprises algériennes privées ou publiques. Elles sont motivées dans la majorité des cas par le retard dans l’exécution des projets. Fait curieux cette semaine, c’est une entreprise chinoise qui vient d’être rappelée à l’ordre par l’Office de promotion et de gestion immobilière d’Oran pour cause de retard dans la réalisation d’un projet à Arzew. Depuis quelques semaines, le ministère de l’Habitat œuvre pour la diversification des intervenants étrangers dans le secteur de l’habitat.

Categorie(s): périscoop

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..