Pollution de la mer: Plus de rejet des oueds à l’horizon 2020

Lesoir; le Samedi 20 Decembre 2014
2

En vertu de la convention de Barcelone qui interdit
la pollution de la mer Méditerranée, l'Algérie compte cesser
définitivement le déversement des eaux usées dans la mer à travers les
oueds à l'horizon 2020. C’est ce qu’a précisé le ministre des Ressources
en eau en réponse à une question orale d’un sénateur. Hocine Necib a
précisé que son département prévoyait d'atteindre 285 stations
d'épuration à l'horizon 2016 d'une capacité de traitement de 1,2
milliard m3/an. Les capacités de l'Algérie dans ce domaine ne
dépassaient pas 90 millions de mètres cubes/an en 1999 ajoutant que le
programme devrait atteindre 285 stations d'épuration d'une capacité de
traitement de 1,2 milliard de mètres cubes/an à l'horizon 2016.
N. I.

Categorie(s): actualités

Auteur(s): N. I.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..