TÉLÉPHONIE MOBILE 3G+: Les promesses de Mobilis

Lesoir; le Jeudi 5 Decembre 2013
2

L’opérateur de téléphonie mobile Mobilis promet une
très bonne qualité de service de la 3G avec un débit plus proche de
celui qu’offre la 4G prévue d’ici 2015 et ce, par l’acquisition
d’équipements multistandards.
Mohamed Kebci - Alger (Le Soir)
C’est ce que son directeur général soutenait, hier, au forum du
quotidien El Moudjahid dont il était l’invité. Lui pour qui la veille,
mardi, était une journée historique de l’Algérie en ce sens qu’elle
marque, selon lui, «le début d’une nouvelle ère technologique qui va
bouleverser la vie des Algériens prochainement». Saad Damma a considéré
que les délais de la 3G+ sont relativement courts, remerciant, au
passage, les pouvoirs publics pour l’énorme travail accompli en ce sens.
Et d’exprimer sa fierté du classement à la première place dans l’ordre
d’attribution des licences de réalisation et d’exploitation du réseau de
téléphonie mobile de troisième génération (3G+) de l’entreprise qu’il
dirige. Un classement acquis grâce au savoir-faire de nos cadres et
synonyme d’avantages en matière de choix des wilayas exclusives et des
bandes de fréquence.
Le premier responsable de Mobilis s’est aussi engagé à couvrir
l’ensemble du territoire national d’ici trois ans avec un débit plus
proche de celui qu’offre la 4G, alors que le cahier des charges fixe
cette échéance à 5 ans.
Ceci en sus d’offres tarifaires et de contenus fort intéressants
répondant, selon lui, aux goûts et désirs de toutes les couches de la
société.
Des offres par heure, hebdomadaires, voire mensuelles. Et pas que cela
puisque Mobilis proposera aussi à ses clients une seule puce à deux
numéros.
Damma a considéré que l’Algérie «n’est pas très en retard» en matière
d’accès à la 3G puisque rapidement rattrapable par la grâce, a-t-il
expliqué, «d’équipements ultra-sophistiqués et multistandards».
Pour le directeur général de Mobilis, 2013 est une année exceptionnelle,
l’opérateur ayant engagé pour cinq ans un plan de charge de 142
milliards qui s’assigne comme objectifs de moderniser et densifier son
réseau.
Aussi, l’opérateur a enregistré au 30 septembre dernier près de 27% de
progression en termes de chiffre d’affaires alors qu’elle n’était que de
11,4% entre 2011 et 2012 avec 1 525 000 de nouveaux clients entre
septembre 2012 et septembre 2013. Ce qui porte ainsi le parc clients à
12 000 000 avec la perspective d’atteindre les 12 500 000 clients à la
fin de l’année en cours. Et ce chiffre d’affaires était évalué au 30
septembre dernier, à 19,2 milliards de dinars.
Aussi, Damma se targue que Mobilis soit le premier opérateur de
téléphonie mobile en matière d’emploi, lui qui profite à pas moins de 4
500 fonctionnaires. Un effectif appelé à augmenter, l’opérateur
projetant d’ouvrir une agence dans chaque chef-lieu de daïra, ce qui
suppose, a-t-il ajouté, «des chances d’embauche» pour nombre de jeunes
universitaires de l’Algérie profonde, ceci en sus du souci de
«rapprochement» des clients.
M. K.

Categorie(s): actualités

Auteur(s): M. K.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..