Toyota/Centre de service de Tajimi: La qualité des prestations, un défi majeur

Lesoir; le Mercredi 4 Decembre 2013
2

Le service et la qualité des prestations offertes au
client sont hissés aujourd’hui au rang de priorités absolues dans la
stratégie de Toyota au Japon et à travers le monde.
Et pour prendre à témoin la délégation de journalistes qui a séjourné
récemment au pays du Soleil levant, une visite a été organisée dans la
toute nouvelle structure de recherche et de développement dans le
domaine de l’entretien, la prévention des incidents et l’amélioration
des pièces de rechange située à Tajimi. C’est à bord du Shinkanzen, le
train le plus rapide au monde, que nous embarquons pour rejoindre
Nagoya, à quelque 220 km au sud de Tokyo. C’est le fief du leader
mondial de l’industrie automobile. Peu avant, le célèbre mont Fuji
culminant majestueusement à près de 4 000 m d’altitude et son pic aux
glaces éternelles visible à des dizaines de kilomètres à la ronde
suscitent les attentions et captent les objectifs des caméras…Notre
voyage se poursuivra une heure et demie plus tard vers Toyota City, dans
les faubourgs de la mégapole Nagoya, ses buildings narguant les nuages
et ses autoroutes suspendues et planant sur la ville… Le centre de
service de Tajimi s’étend sur une superficie globale de 187 000 m2 et se
compose d’ateliers de formation et de réparation, des salles de
conférences et des pistes variées pour tester les véhicules et la
résistance de certaines pièces.
Inauguré au mois de juillet dernier, ce centre représente un «défi
majeur» pour les responsables de Toyota, à leur tête le président Akio
Toyoda qui a clairement précisé les objectifs assignés à cette structure
et le rôle qu’elle doit jouer d’abord dans la formation des formateurs,
ensuite dans la recherche et le développement pour améliorer la qualité
des pièces et autres composants électroniques dans la voiture. Plus
précis encore dans sa pensée, le patron de Toyota Motor Compagny insiste
sur «la qualité des prestations que nous proposons à nos clients dans
toutes les régions du monde et la capacité de nos ingénieurs et
techniciens à répondre efficacement et précisément à leurs attentes». La
particularité première du centre de Tajimi, c’est surtout les moyens mis
en place pour reproduire à l’identique les différents environnements
dans lesquels évoluent les véhicules badgés Toyota à travers le monde.
Des voies rapides, des routes défoncées, des pavés, des côtes, des voies
ondulées, autant de simulations pour reproduire les conditions réelles
d’utilisation des véhicules par leurs propriétaires, d’autant que les
technologies automobiles évoluent et se diversifient de plus en plus. Et
les compétences des techniciens et ingénieurs doivent ainsi s’adapter en
permanence pour être constamment en mesure de résoudre rapidement les
problèmes qui pourraient surgir ici et là. Des laboratoires et des
ateliers d’ingénierie sont réservés à l’étude et l’analyse des
différents éléments de la voiture qui laisseraient apparaître des
indices de défaillance.
Ce centre accueille par ailleurs des stagiaires venus du monde entier
pour des périodes de formation et de perfectionnement avant de revenir
dans leurs structures d’origine pour assurer à leur tour le transfert de
technologie et des techniques de réparation actualisées et adaptées à la
gamme de véhicules et de motorisations disponibles localement. Il est à
signaler que ce centre est spécialisé pour les marques Toyota et Lexus.
Et d’ores et déjà, on nous annonce un projet d’extension pour promouvoir
la recherche et le développement.
B. Bellil

Categorie(s): le soir auto

Auteur(s): B. Bellil

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..