15e édition du Salon de l’automobile, Un succès dès le premier jour

Liberte; le Samedi 17 Mars 2012
3

Des voitures de sport au véhicule du futur, le public s’en mettra plein les yeux durant les 11 jours que durera le salon.Le coup de starter de la 15e édition du Salon international de l’automobile a été donné, jeudi, à la Safex, Alger.Le succès du salon, qui n’était pas à prouver, s’est néanmoins confirmé, peut-être plus que jamais. Jeudi, avant même l’inauguration officielle, l’esplanade de la Safex grouillait de monde. Les centaines de personnes attendaient déjà tôt le matin devant les portes des pavillons pour entrer et admirer les «merveilles» exposées cette année. Les amoureux des quatre roues seront gâtés, les concessionnaires n’ont pas lésiné sur les moyens pour faire rêver leurs visiteurs. Des voitures de sport au véhicule du futur, le public s’en mettra plein les yeux durant les 11 jours que durera le salon. “Le Salon de l’automobile est une occasion pour nous de voir les voitures de plus près avant d’acheter. De plus, durant la manifestation, nous pouvons profiter de remises”, nous dira Salim, la quarantaine.De son côté, Amine, 20 ans, a fait savoir que pour lui, le salon de l’auto est un pur moment de bonheur. “Le salon est la seule occasion pour moi de m’approcher et de monter à bord des voitures de mes rêves”, a-t-il relevé. La Safex ne désemplissait pas de la journée. Les lieux étaient tellement encombrés que des bouchons se sont créés, rendant la circulation des personnes presque impossible à l’intérieur des stands. L’accès à la Safex était lui aussi extrêmement difficile. Des bouchons de plusieurs mètres ont été occasionnés par le flux des automobilistes qui tentaient de rallier les lieux. Ce va-et-vient n’était pas pour déplaire aux concessionnaires, qui n’ont pas caché leur satisfaction. “Nous ne nous attendions pas à une telle affluence dès le premier jour. Au moment où nous avons ouvert les portes, une masse importante de personnes s’est ruée sur le stand pour découvrir nos nouveautés”, rapporte Siham Oulmane, responsable de communication chez Diamal. Même son de cloche chez Citroën. “C’est un plaisir de voir autant de personnes dès le premier jour. Le salon promet d’être un vrai succès”, estiment les responsables de Citroën. Pour leur part, les membres de l’Association algérienne des concessionnaires automobiles (AC2A) ont mis en exergue la nécessité de “mieux adapter l’impact de l’événement aux nécessités économiques nationales, de canaliser et valoriser les actions de vulgarisation dans le cadre de la prévention et de la sécurité routières, promouvoir la culture de l’entretien, mais aussi le respect de l’environnement afin de réussir le nouveau cap de professionnalisation.” L’opportunité est offerte aux membres de l’AC2A, mais également à la Safex, de souligner la création d’espaces dédiés à l’encouragement des investissements économiques dans le secteur automobile et la promotion de la sous-traitance nationale, la prévention et sécurité routières et la mise en place d’un programme d’animation multiforme traitant de thématiques d’intérêt national.   À noter que pour cette édition 2012, le salon d’Alger occupe une superficie de 30 000 m2, soit 10% de plus que l’année dernière.
D S

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..