Accusés de l’assassinat de Matoub Lounès, Chenoui libéré et Medjnoun en détention jusqu’en mai

Liberte; le Jeudi 8 Mars 2012
3

Un des deux accusés dans l’affaire de l’assassinat du chantre de la chanson kabyle, à savoir Abdelhakim Chenoui, a été libéré, avant-hier mardi, de la maison d’arrêt de Tizi Ouzou où il vient de purger la peine de 12 ans de prison à laquelle il a été condamné en juillet dernier.Son coaccusé, Malik Medjnoun, condamné, lui aussi, à la même peine de 12 ans de prison, restera en détention jusqu’au 2 mai prochain, avons-nous appris de sources au fait du dossier. Ce qui n’a pas manqué de susciter la colère des membres du comité pour la libération de Malik Medjnoun qui déplorent “le fait de libérer un ex-repenti et de laisser encore en détention un innocent”. Pour rappel, ces deux mis en cause ont été arrêtés à quelques mois d’intervalle, un peu plus d’une année après l’assassinat de Matoub Lounès le 25 juin 1998, à Thala Bounane, sur la route de Béni Douala. Chenoui et Medjnoun sont restés sous mandat de dépôt durant plus de 11 ans, soit jusqu’en juillet dernier, lorsque soudainement l’affaire dite Matoub a connu un glissement sémantique pour se transformer en “affaire Medjnoun et Chenoui”.
S. L

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..