Affaire des deux “conseillers” français enlevés en Somalie, Des agents secrets qui se font passer pour des journalistes !

Liberte; le Dimanche 19 Juillet 2009
3

Les deux agents des services de renseignement français enlevés, il y a quelques jours, en Somalie s’étaient fait passer pour des journalistes afin de pouvoir échapper aux groupes islamistes qui règnent sur le pays. Ce “subterfuge” ne les a pourtant pas aidés à tromper la vigilance des auteurs du rapt. Mais il faut dire que cette situation a provoqué l’indignation de la corporation dans le monde. Plusieurs associations de journalistes n’avaient d’ailleurs pas hésité à dénoncer l'attitude des deux “conseillers” des services de renseignement français. “La Somalie est déjà un pays dangereux pour les journalistes de profession, c'est malheureux que des gens se fassent passer pour des journalistes”, a d’ailleurs affirmé Ernest Sagada, responsable de la communication et des droits de l'Homme à la Fédération internationale des journalistes (FIJ). Même le Syndicat national des journalistes de l’Hexagone estime que de tels agissements “alimenteraient la suspicion à l'égard des journalistes et serviraient les pouvoirs totalitaires qui utilisent déjà le faux prétexte de l'espionnage pour emprisonner des journalistes et les empêcher d'informer l'opinion”.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..