AÏN TÉMOUCHENT, Tentative de corruption avortée

Liberte; le Mardi 16 Janvier 2007
3

Lors d’un barrage dressé par la brigade motorisée de la gendarmerie de Aïn El-Arba au niveau du CW18 reliant Hammam-Bou Hadjar à Tamazoura, un conducteur d’une Peugeot 406 a tenté de corrompre un gendarme en lui proposant des sommes d’argent assez conséquentes, l’une en devise, soit exactement 2 320 euros, et l’autre en monnaie nationale de l’ordre de 32 000 DA et ce, en contrepartie de laisser passer un camion bourré de pièces détachées contrefaites provenant du Maroc. Ayant refusé cette offre alléchante, le gendarme, après avoir alerté ses collègues, a arrêté le corrupteur. Après l’interrogatoire, le conducteur de la Peugeot 406, S. R., 45 ans, qui réside à Aïn Témouchent, a dénoncé son complice qui conduisait un véhicule de marque Mercedes qui roulait non loin du camion et qui faisait fonction d’éclaireur avant de prendre la fuite. D’après le groupement de la gendarmerie de Aïn Témouchent, la marchandise de la contrebande était destinée à être écoulée au niveau d’Oran, Chlef et Relizane. Le conducteur du camion, H. O., 46 ans, originaire de Tlemcen, et S. R. ont été placés en garde à vue avant d’être présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Hammam-Bou Hadjar. Quant à la marchandise, à la somme d’argent et aux deux véhicules, ils ont fait l’objet d’une saisie. M. Laradj

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..