Air Algérie annonce l’ouverture de la ligne Alger-Montréal, Deux vols hebdomadaires à compter du 15 juin

Liberte; le Dimanche 4 Fevrier 2007
3

La ligne aérienne Alger-Montréal (Canada) sera officiellement ouverte le 15 juin prochain, a annoncé, hier, la compagnie nationale Air Algérie à travers un communiqué. La première desserte commerciale aura lieu le 15 juin 2007 à raison de deux vols par semaine, le mardi et le vendredi, selon les responsables de la compagnie, qui ont longtemps œuvré pour rendre opérationnelle cette nouvelle desserte qui, en définitive, rentre dans le cadre du plan de développement de la compagnie. Celle-ci prévoit l’extension de son réseau international, notamment pour ce qui est du long courrier et déclare “déployer” tous les moyens pour mettre en place un dispositif à même de répondre aux exigences aussi bien en termes d’exploitation de cette ligne qu’au niveau du confort des passagers. Aussi, cette nouvelle liaison, la première d’ailleurs entre l’Algérie et le Canada, sera assurée par un appareil de type Airbus A 330/200, précise-t-on sur le document. Air Algérie devait inaugurer ce vol intercontinental, le tout premier du genre pour la compagnie, en juin 2006, mais a dû y renoncer après qu’elle eut été informée, début mai, par les autorités aériennes canadiennes que la licence d’exploitation ne pouvait lui être octroyée avant la signature d’un accord aérien entre les deux pays. Ce dernier a finalement été conclu en juillet 2006 à Ottawa en même temps qu’un procès-verbal permettant à Air Algérie d’obtenir de l’Office de transport du Canada la fameuse licence d’exploitation, dernière formalité après l’attribution du certificat d’exploitation. Le ministère des Transports canadien avait alors précisé par le biais d’un communiqué que la question du partage des codes prévoit pour Air Canada d’offrir des services de partage de codes vers l’Algérie via l’Europe en collaboration avec ses compagnies aériennes partenaires. L’établissement d’une ligne directe entre Alger et Montréal sera ainsi en mesure de répondre aux attentes de la communauté algéro-canadienne comptant environ 50 000 personnes et de celles des sociétés canadiennes de plus en plus nombreuses en Algérie. Sur ce chapitre, des hommes d’affaires canadiens en visite en Algérie dans le cadre d’une mission économique ont déploré que cette date ne coïncide pas avec l’ouverture de la Foire internationale d’Alger qui enregistre une participation canadienne de plus en plus importante. Elles étaient, lors de la dernière édition, pas moins de 70 entreprises à y prendre part contre 15 à 20 en 2004. Le responsable du Business Club algéro-canadien a, pour sa part, émis le souhait de rencontrer le ministre des Transports algérien et de débattre avec lui de la question de cette ligne primordiale, de son avis, dans le développement des relations économiques entre les deux pays.N. S.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..