Alors qu’une Fetwa de Dar Al-Ifta les y autorise, Des joueurs de foot égyptiens refusent de rompre le jeûne pendant la compétition

Liberte; le Jeudi 27 Aout 2009
3

Une haute autorité islamique égyptienne vient de prononcer une fetwa autorisant les footballeurs à ne pas jeûner durant le mois sacré du Ramadhan, provoquant la colère d’autres ulémas et un rejet par les joueurs eux-mêmes, a indiqué mardi la Fédération égyptienne. Cet édit religieux a été prononcé en vue de la Coupe du monde des moins de 20 ans, qui se déroulera en Égypte à partir du 24 septembre, quelques jours après la fin du Ramadhan, afin que le jeûne n’affecte pas l’entraînement des joueurs de la sélection. Dar Al-Ifta, une institution chargée de clarifier les principes religieux et d’énoncer des décrets, “a permis aux joueurs de rompre le jeûne”, a déclaré le porte-parole de la Fédération égyptienne de football, Alaa Abdel Aziz. Mais “les joueurs ont refusé. Ils insistent pour observer le jeûne”, a-t-il ajouté. Le porte-parole de Dar Al-Ifta a expliqué que “si un joueur doit participer à des matches et que le jeûne affecte ses performances, alors il peut rompre ce jeûne”. Cette fetwa a provoqué la fureur du Front des ulémas d’Al-Azhar. “Jouer, c’est jouer, ce n’est pas une activité essentielle dans la vie qui justifie de rompre le jeûne du Ramadhan”, estime cette association sur son site Internet.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..