Après avoir libéré les deux journalistes américains détenus par Pyongyang, Bill Clinton devient Zorro !

Liberte; le Samedi 8 Aout 2009
3

“Soudain, on nous a dit que nous devions nous rendre à une réunion. Quand nous avons passé la porte, nous avons vu devant nous le président Bill Clinton.  Nous avons eu un choc mais nous savions que le cauchemar de notre vie touchait à sa fin.” C’est ce qu’a déclaré  Laura Ling, une des deux journalistes américaines libérées par la Corée du Nord après 140 jours de détention, à son arrivée aux États-Unis.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..