Benghebrit à Bordj Bou-Arréridj, “Les syndicats doivent signer une charte de l’éthique”

Liberte; le Mardi 30 Juin 2015
3

Pour s’enquérir de la préparation de la rentrée scolaire 2015-2016 et de l’état d’avancement des travaux des établissements d’enseignement, dans la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, la ministre de l’Éducation nationale, Mme Nouria Benghebrit, était hier sur place.
En marge de cette visite, Mme Benghebrit a déclaré que les syndicats doivent signer une charte d’éthique et de stabilité pour qu’ils soient considérés comme des partenaires sociaux. La ministre a indiqué que cette charte permettra d’assurer un climat favorable à la construction d’un processus favorisant l’émergence d’une école de qualité. “Je suis optimiste et rassurée, le climat est moins tendu avec les syndicats”, a-t-elle ajouté. La ministre a annoncé de nouvelles mesures pour relever le défi d’un enseignement de qualité. “Pour réussir, il faut donner beaucoup d’importance à l’enseignement du primaire en offrant à l’apprenant un cadre agréable et adéquat”, dira-t-elle en insistant sur la généralisation du préscolaire, pour les 5-6 ans et ensuite pour les 4-5 ans. “La nécessité de la généralisation des classes de préscolaire dans le primaire pour tous les enfants ayant atteint l’âge de cinq ans, à chaque fois que les moyens matériels et humains le permettent, et de veiller à l’ouverture d’au moins une classe dans les nouveaux établissements”, ajoute-t-elle. “Le préscolaire sera généralisé pour porter notre système éducatif aux normes et exigences de l’Unicef et de l’Unesco”, expliquera-t-elle. Dans cet ordre d’idées, elle a appelé les enseignants du préscolaire à donner la primauté aux jeux éducatifs et aux activités ludiques au détriment des activités pédagogiques.
Elle a également soulevé la problématique de la formation des enseignants : “Notre cheval de bataille sera la formation pour rendre professionnels nos enseignants, en matière d’évaluation, de gestion des programmes, de gestion des classes, formation à la régulation.”
À ce propos, elle a annoncé que chaque wilaya aura son institut de formation et que les directeurs d'établissements auront une prime pour leur rendre leur dignité.

C.B.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): BOUARISSA Chabane

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..