Bilan du groupement régional de la gendarmerie nationale de l’ouest, Un demi-million de litres de carburant saisis en 2006

Liberte; le Jeudi 1 Fevrier 2007
3

Le groupement régional de la Gendarmerie nationale à Oran qui couvre pas moins de 12 wilayas de l’Ouest, ainsi que plus de 400 km de frontière a fait état, hier, lors d’un point de presse tenu au siège du groupement, du bilan annuel de ses activités. D’une façon générale, il ressort clairement que la criminalité est nettement en hausse, ainsi que la contrebande, notamment celle touchant le carburant et le cheptel qui prennent généralement les routes menant au Maroc. Ainsi, pour la criminalité, les nombres de délits sont passés de 720 en 2005 à 1 105 en 2006 avec respectivement 13 209 individus arrêtés pour 14 658 en 2006 et 6 681 mandats de dépôt. La tranche d’âge des moins de 18 ans, en 2006 était au nombre de 668, de 18 à 28 ans, 7 524. Pour ce qui est de la contrebande, un fléau qui frappe de plein fouet l’économie nationale, la hausse des affaires traitées inquiète tout autant. Bien que d’une façon générale le nombre d’affaires liées à la contrebande ait baissé, passant de 532 en 2005 à 411 en 2006, il n’en demeure pas moins que dans le détail ce phénomène s’accentue pour certains produits. À titre d’exemple, le trafic de carburant, en 2004 ce sont près de 270 000 litres de carburant qui ont été saisis, en 2005, 242 000 litres pour exploser en 2006 où les gendarmes ont intercepté plus de 500 000 litres. Par ailleurs, les contrebandiers ne reculent devant rien pour faire passer le précieux liquide multipliant les moyens de stockage et les passages vers la frontière. L’on estime que seulement 50% des quantités de carburant passant frauduleusement la frontière, sont saisis.Même constat pour ce qui est de la contrebande du cheptel puisque-là aussi le nombre d’affaires est en hausse avec 347 têtes de bétail saisies pour 2006 et 86 en 2005. Les quantités de drogue interceptées dans le cadre de la contrebande sont encore insignifiantes par rapport aux quantités qui circulent entre le Maroc et l’Algérie via des réseaux toujours mieux organisés. Ainsi, en 2004 dans ce cadre ce sont plus de 61 kg de kif traité saisis et plus de 49 kg en 2006. Malgré tout, le commandant du groupement régional signalera que ces résultats de la lutte contre la contrebande ont pu être réalisés grâce au renforcement du contrôle aux frontières avec la multiplication des interventions de la part des GGF et surtout la mise en place de points fixes au niveau des routes de contrebandes connues par les autorités. Dans le cadre de la lutte contre le crime organisé qui là aussi ces dernières années est en hausse dans notre pays et même considéré comme une nouvelle forme de criminalité pour laquelle les forces de sécurité ont été appelées à se former, le groupement régional de la gendarmerie fait état dans ce cadre des quantités de drogue saisies. Pas moins de 2 276 kg de kif traité en 2005, et plus de 2 430 kg en 2006.Au sujet du vol et trafic de véhicules, le commandant du groupement parlera de 45 dossiers en 2005 et 41 en 2006. Les principales wilayas touchées sont Saïda, Mostaganem, Sidi Bel-abbès mais c’est la wilaya d’Oran qui enregistre le plus grand nombre de vols de voitures. Le chef de l’un des principaux réseaux de vol de véhicules étant originaire de cette wilaya.F. Boumediene

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..