Bordj Bou-Arréridj, Une jeune femme assassinée et enterrée dans son jardin

Liberte; le Samedi 27 Janvier 2007
3

Ghaïlassa, un village de la daïra d’El-Ghedir, situé à 40 km du chef-lieu de la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, est sous le choc. Une jeune dame a été assassinée et enterrée dans le jardin de sa maison. Les assassins l’ont achevée après avoir cambriolé et dévalisé sa demeure, en l’absence de son époux. C’est en rentrant chez lui à Ghaïlassa qu’il a découvert que son domicile a été volé et que sa jeune femme a disparu. Alertés par l’époux de la femme assassinée, les éléments de la Gendarmerie nationale, appuyés par la brigade canine ont réussi à découvrir et localiser, dans le jardin, le cadavre de la jeune femme, 34 ans, fraîchement enterré. D’après les premiers éléments de l’enquête et selon les témoignages des habitants du village recueillis sur les lieux, les cambrioleurs sont entrés en effraction dans la maison, mercredi dernier. Quand la maîtresse de maison s’est aperçue de leur présence, les malfrats l’ont surprise par derrière, lui donnant un coup de marteau sur la nuque avant de l’achever complètement à l’aide d’une fourche. Pour ne pas laisser de traces, les assassins l’ont vite enterrée dans le jardin juste à côté de la maison. Et, selon l’époux, les assassins se sont emparés aussi d’une somme de 140 millions de centimes de la maison.   Dans le village, les rumeurs vont bon train. On évoque les conflits familiaux, les bandes de jeunes drogués et les bandes de voleurs de passage qui fréquentaient ces derniers temps le village. Tout semble concorder pour affirmer qu’il s’agit d’un meurtre, mais l’enquête semble difficile. “L’auteur ou les auteurs du meurtre pourraient avoir commis d’autres actes. Nous prenons cette affaire au sérieux”, souligne-t-on à la Gendarmerie nationale qui exploite toutes les pistes.Une autopsie de la victime devrait être pratiquée au CHU de Sétif afin de connaître les causes du décès. Les prélèvements d’usage ont été effectués par la brigade scientifique. Chabane Bouarissa

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..