Bouabdallah Ghlamallah, Les imams doivent « encourager les citoyens à se rendre aux bureaux de vote »

Liberte; le Dimanche 11 Mars 2012
3

Le ministre des Affaires religieuses et des wakfs, M. Bouabdallah Ghlamallah, a réaffirmé dimanche à Alger que l'imam devait "encourager les citoyens à se rendre aux bureaux de vote pour accomplir leur devoir électoral" tout en observant une stricte neutralité.
L'appel à l'accomplissement du devoir électoral, tout en observant une stricte neutralité, entre dans le cadre des missions des imams en matière d'orientation des fidèles, a précisé M. Ghlamallah qui présidait l'ouverture de la rencontre d'évaluation des activités du secteur des affaires religieuses pour l'année 2011.
Pour le ministre, l'accomplissement du devoir électoral est un acte qui participe du sens de la responsabilité et de la citoyenneté qui sont, a-t-il dit, des principes prônés par notre religion.
Répondant à une question sur les mesures prises contre l'imam d'une mosquée qui a fait campagne pour un certain parti, le ministre a affirmé que cet imam devait être présenté devant le conseil scientifique pour le rappeler à l'ordre et lui signifier que cette attitude était en totale contradiction avec la fonction d'imam.
Concernant les nouvelles mesures dans le cadre de l'organisation de la saison du hadj de cette année, M. Ghlamallah a précisé que les membres de la mission du hadj recevront un "guide pratique" définissant les missions qui leur sont assignées en matière d'accompagnement des pèlerins.
Le ministre a, dans ce contexte, fait savoir que l'attribution des quotas de candidats au hadj par tirage au sort était déterminée selon la "densité de la population au niveau de chaque commune", précisant que le ministère des Affaires religieuses prenait en considération à cet effet les statistiques mises à sa disposition par le ministère de l'Intérieur et des collectivités locales.
M. Ghlamallah a, par ailleurs, souligné l'importance de l'organisation de conférences cycliques animées par des professeurs d'université au profit des imams.
Le ministre a enfin insisté sur le nécessaire versement du salaire du mois de décembre 2011 aux imams qui ne l'ont pas perçu.
APS
 
 

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..