Circoncision traditionnelle en Afrique du Sud, Au moins 14 morts depuis le début de l'année

Liberte; le Lundi 6 Juillet 2015
3

Le rite de la circoncision traditionnelle en Afrique du Sud a fait 14 morts et 141 blessés depuis le début de l'année dans la seule province du Cap oriental, ont indiqué hier les autorités locales. “Quatorze adolescents sont morts et 141 ont été transférés dans divers hôpitaux” de la province, a déclaré, à l'AFP, Sizwe Kupelo, porte-parole du ministère de la Santé du Cap oriental (sud), région natale de Nelson Mandela où l'ancien président est enterré. Les adolescents hospitalisés souffrent “de déshydratation, de blessures, de pneumonie, de gangrènes ou d'une infection du pénis”, a-t-il précisé.
Neuf patients sont actuellement en attente d'une greffe du pénis en Afrique du Sud, après avoir été victimes d'une circoncision ratée. Selon la presse, 41 000 jeunes du Cap oriental — une des provinces sud-africaines les plus touchées — ont participé l'an dernier à ce rite de passage à l'âge adulte après une retraite en brousse qui dure entre deux et quatre semaines.

AFP

Categorie(s): actualité

Auteur(s): AFP

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..