Criminalité à Alger, La gendarmerie fait le bilan

Liberte; le Jeudi 18 Janvier 2007
3

Les crimes contre les personnes et les biens représentent les taux les plus élevés de toutes les formes de criminalité enregistrées au niveau de la wilaya d’Alger avec respectivement 41% et 49%. C’est ce qui ressort du bilan de la gendarmerie, objet d’une conférence de presse animée hier par le commandant de groupement, le colonel Mostefa Taïbi. Avec 810 affaires, les coups et blessures volontaires par arme blanche occupe la première place dans la catégorie des délits contre les personnes alors que 1 945 affaires de droit commun (contre les biens) ont été enregistrées. En 2006, les gendarmes ont procédé à l’arrestation de 4 534 personnes dont 165 femmes contre 3 781 dont 163 femmes en 2005. Il y a lieu de savoir que la tranche d’âge 18-28 ans est la plus touchée par les crimes et délits. Pas moins de 91 affaires ont été traitées, elles sont relatives à la constitution d’associations de malfaiteurs, vols et trafic de véhicules, falsifications de documents officiels, fausse monnaie, enlèvements, agressions, etc… On peut citer 58 affaires liées au vol de câbles électriques et téléphoniques ayant conduit à l’arrestation de 36 personnes dont 24 placées sous mandat de dépôt, la saisie de 11 910 mètres de câble et 331 tonnes de cuivre. Démantèlement d’un réseau de trafic de drogue (plus de 65 kg de kif traité saisis), arrestation de l’auteur de l’attentat à la pudeur sur plusieurs mineures et leur séquestration, homicide volontaire, falsification de documents officiels, détournement de deniers publics (85 milliards à Algérie Telecom), démantèlement et arrestation  d’un groupe de dangereux malfaiteurs à Bouchaoui, pillage du sable, sont principalement les affaires élucidées durant l’année écoulée. Dans le cadre de la lutte contre les constructions illicites, la gendarmerie a effectué 27 opérations durant lesquelles 664 constructions ont été démolies. En matière de crime organisé, 308 personnes ont été arrêtées (immigration illégale) et 8 affaires élucidées liées à l’infraction de la législation douanière.  Lors des différentes descentes sur les lieux réputés pour leur criminalité, 383 personnes ont été arrêtées et des quantités importantes d’armes blanches et de produits commercialisés sans autorisation récupérées. Il faut dire à ce sujet que ces descentes ont trouvé un écho favorable auprès des citoyens qui contribuent de plus en plus à la lutte contre ce fléau en utilisant notamment le numéro vert mis à leur disposition. Pour ce qui est de la sécurité routière, les services de la gendarmerie ont enregistré 245 422 crimes contre 173 318 en 2005 soit une augmentation de 72 104 crimes. De même que 14 342 retraits de permis ont été opérés contre 6 951 en 2005. Même si le nombre de morts a légèrement augmenté par rapport à 2005, le nombre d’accidents a connu une baisse.A. F.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..