Dans l’affaire qui l’oppose à Algérie Poste, La justice donne gain de cause à Hakim Addad

Liberte; le Jeudi 30 Juillet 2009
3

Le tribunal d’Alger a fini par donner gain de cause à Hakim Addad, secrétaire général du Rassemblement action jeunesse (RAJ) et, néanmoins secrétaire national aux mouvements sociaux au FFS et élu de ce même parti à l’Assemblée de wilaya d’Alger, dans l’affaire qui l’opposait à Algérie Poste d’où il avait été licencié dans des conditions jugées arbitraires. Assistant en communication de l’ancienne directrice d’Algérie Poste, Ghania Houadria, Hakim Addad avait dû faire face à des pressions de tout ordre après le départ de cette dernière de l’entreprise. Ses opinions politiques semblent à l’origine de cette campagne qui a abouti à sa suspension et au blocage de son salaire, dans un premier temps, avant que son licenciement ne soit prononcé. Il a dû faire appel à la justice qui vient de demander sa réintégration à son poste d’origine.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..