Dans le cadre d’un mémoire d’études sur la réconciliation, Visite de courtoisie de deux étudiantes belges

Liberte; le Mercredi 31 Janvier 2007
3

 Deux jeunes étudiantes de l’Institut des hautes études des communications sociales de Bruxelles (IHECS) ont rendu hier une visite de courtoisie à Liberté, à l’issue de leur séjour en Algérie où elles ont effectué un travail sur la réconciliation nationale dans le cadre d’un mémoire radio. Lors d’un entretien avec le directeur du journal Ali Ouafek ainsi que les membres du staff, les deux étudiantes, Colombe Verges et Sonam Depris, ont mis en relief la différence d’appréciation de la réalité algérienne entre ce qui s’écrit dans les livres à l’étranger et la réalité du terrain. “Les Algériens sont accueillants et nous avons été agréablement surprises de l’aide et de la disponibilité des gens ici”, ont tenu à affirmer les deux étudiantes qui doivent s’envoler vers la Belgique le 3 février prochain, tout en promettant de revenir un jour.R. N.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..