Des familles empêchées d’embarquer à la gare maritime d’Alger, Un homme menace de se jeter à la mer avec son bébé

Liberte; le Lundi 5 Octobre 2009
3

 Un véritable tohu-bohu a régné mercredi dernier à la gare maritime d’Alger lorsque plusieurs passagers véhiculés ont été laissés sur le carreau. Munis de leurs billets, les concernés, dont plusieurs familles, ont été empêchés d’embarquer à bord du “Tassili II” sous prétexte qu’il n’y avait plus de places pour les véhicules à bord. Mais puisque ces passagers avaient des billets confirmés, où étaient passées leurs places ? Il apparaît évident que, encore une fois, c’est le passe-droit et le piston, voire la corruption, qui ont fait leur effet au grand dam des familles laissées à leur triste sort au niveau de la gare. Un père de famille a même menacé de se jeter à la mer avec son bébé s’il n’embarquait pas. Mais, comble du mépris, tout le monde était indifférent à son sort. Pour calmer les esprits des révoltés, des prises en charge leur ont été proposées dans un hôtel jusqu’au prochain départ.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..