Des sièges de daïra et d’APC fermés à Tizi Ouzou, La population proteste contre le manque d’eau

Liberte; le Mardi 7 Juillet 2015
3

Les sièges de l’APC et de la daïra de Maâtkas  ont été fermés hier par les villageois d’Ath Aïssa Ouziane pour dénoncer l’absence d’eau potable en ces moments de grande chaleur. “Les robinets sont à sec depuis plusieurs jours et les autorités locales restent les bras croisés face à cette situation insupportable”, relèvent les protestataires. Dès les premières heures de la matinée, les villageois se sont rassemblés devant les deux édifices locaux qu’ils ont aussitôt fermés, réclamant une meilleure alimentation d’Ath Aïssa Ouziane en eau potable en cette période où la température dépasse les 40° C.  “C’est toujours le même scénario. Nous faisons face, chaque été, à de graves problèmes d’alimentation en eau de tout le village. C’est un calvaire pour tous les villageois”, affirment encore ces habitants en colère. Par ailleurs, le siège de l’APC de Tirmitine, à 7 km au sud-ouest du chef-lieu de wilaya, a été également fermé hier par les habitants d’Azemmour-Meriem et de Taddart-Ouffella qui réclament aussi de l’eau potable. Il touche les habitants de la zone des dépôts de Tizi Ouzou, située à la sortie ouest. Les habitants de ce quartier ont d’ailleurs tenu une réunion, avant-hier soir, et ont désigné une délégation qui devait se rendre, hier, à la direction de l’ADE de Tizi Ouzou pour réclamer la prise en charge urgente et effective de ce problème qui perdure depuis des années déjà, malgré leurs nombreuses réclamations.

K. T.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Tighilt Kouceila

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..