Destinés au marché local, Près de 8 kg de cocaïne saisis à l’est du pays

Liberte; le Samedi 17 Fevrier 2007
3

 Près de 8 kilos de cocaïne ont été saisis l’année dernière par les éléments de la Gendarmerie nationale dans les deux wilayas d’Annaba et El-Tarf. C’est ce qu’a révélé le colonel Maâmeri Ahmed-Toufik, lors d’une conférence de presse tenue, jeudi passé, au niveau du commandement de la Ve Région militaire à Constantine. Soulignant que c’est la première fois qu’une telle quantité de drogue dure, soit 7,640 kilogrammes, est saisie à l’est du pays, le conférencier a rendu compte de quelques détails de l’affaire. Ainsi, les paquets contenant la cocaïne portaient l’emblème du drapeau britannique et contenait, en substance, de l’eau de mer. Autrement dit, la drogue a été jetée par les narcotrafiquants au large des côtes annabies et devait, selon toute vraisemblance, être récupérée par leurs complices et destinée au marché local, notamment dans les grandes villes du pays, à savoir Alger, Oran, Constantine et Annaba. Au cours de l’enquête, quatre personnes ont été arrêtées, alors qu’une cinquième, également soupçonnée d’appartenir à un vaste réseau de trafic de drogue, est toujours recherchée. Par ailleurs, le colonel Maâmeri a révélé que dans le cadre du bilan des activités de la Gendarmerie nationale durant l’année 2006, plusieurs affaires ont été traitées par ses éléments. On citera, entre autres, les affaires liées aux enlèvements avec séquestration, ainsi que l’immigration clandestine. Quant au phénomène de kidnapping, celui-ci a pris des proportions alarmantes, notamment en 2006, où le nombre de cas d’enlèvements a été revu à la hausse.Lynda Nacer

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..