Égalité entre hommes et femmes , Cawtar initie un programme maghrébin

Liberte; le Jeudi 8 Mars 2012
3

Dans la perspective de la diffusion de la culture de l’égalité entre les hommes et les femmes, le Centre de la femme arabe pour la recherche et la formation (le Cawtar) a initié un projet ayant pour titre “les dimensions politiques des images médiatiques”. Il s’agit d’un programme qui propose une campagne de conscientisation et de communication visant à valoriser les capacités des femmes à être leaders, et ce, en Tunisie, en Algérie et au Maroc. Une initiative applaudie par les femmes algériennes, notamment celles qui se dressent contre les actions ponctuelles et les célébrations d’un jour plaidant plutôt pour des initiatives porteuses. À ce titre, il est annoncé dans le cadre d’un projet intitulé : “Promotion de l’image de la femme en Algérie, au Maroc et en Tunisie”, la tenue de dix séances de projection-débat jusqu’au 12 mars dans les villes d’Alger, de Béjaïa, de Tizi Ouzou et d’Annaba. À l’occasion un doc-fiction intitulé : Who is Fatima d’une durée de 23 mn sera projeté et débattu. Celui-ci relate l'histoire d'une journaliste algérienne qui décide de faire un reportage sur des femmes en retraçant le parcours d'un personnage historique du 9e siècle, qui la passionne, nommé Fatima Al-Fihriya (fondatrice de la mosquée Al-Qaraouiyine).La détermination, le courage, la motivation et le leadership des femmes sont les leitmotivs qui poussent la journaliste à rechercher les héritières de ce personnage après 1 200 ans de temps écoulé et à quêter la trace de Fatima dans chaque pays où elle a défilé. De par ce film produit par, UN-Instraw (Institut international de recherches et de formation des Nations unies pour la promotion de la femme), Cawtar (Centre de la femme arabe pour la formation et la recherche) ainsi que le bailleur de fonds Undef (Fonds des Nations unies pour la démocratie), l’on aborde dans le sens le plus global le “renforcement du leadership féminin et de la participation des femmes à la vie politique et au processus de prise de décision en Algérie, au Maroc et en Tunisie”.
N S

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..