Élections législatives, Mohamed Saïd juge “suffisantes” les garanties

Liberte; le Dimanche 4 Mars 2012
3

Le président du Parti de la liberté et de la justice (PLJ), Mohamed Saïd, a déclaré, hier, que son parti participerait aux élections de manière “restreinte” dans seulement 30 wilayas du pays. Le PLJ a permis le retrait des imprimés de candidatures pour les prochaines échéances dans 20 wilayas seulement, en attendant la décision finale pour les 11 autres wilayas, et ce, en raison notamment “des difficultés financières” dont souffre le parti, a indiqué Mohamed Saïd dans une conférence de presse au siège du parti à Alger. “La participation du parti au prochain scrutin est préférable à son absence des législatives”, a-t-il ajouté, soulignant que les prochaines élections étaient “l'occasion de contribuer aux côtés des autres forces politiques à la réalisation des revendications pressantes du peuple pour un changement pacifique”. Pour M. Saïd, le changement “requiert un travail de longue haleine, loin de toute précipitation, improvisation ou sentimentalisme”.  Le président du PLJ a réitéré, à cette occasion, son appel aux différents partis pour œuvrer à la réussite des prochaines législatives, “loin de la fraude, et pour l'institution d'un régime politique basé sur la transparence et la démocratie”. Au-delà des résultats du parti à ces échéances, le PLJ fonde son action, selon son président, sur l'édification d'un parti “fort, sérieux et initiateur”. S'agissant des garanties de transparence du prochain scrutin offertes par le pouvoir, le conférencier les a jugées “suffisantes”, estimant cependant que le défaut résidait dans “ceux qui appliquent les lois et les dispositions prises pour garantir la transparence de ces élections”. Concernant l'alliance avec d'autres partis politiques, Mohamed Saïd a indiqué que le parti consensuel, en allusion à son parti, “ne s'allie pas”, mais restait ouvert à tous les courants nationaux, tout en demeurant attaché à la concrétisation du programme du parti et à son édification.  Le président du PLJ a, d'autre part, assuré qu'il ne se présenterait pas aux prochaines législatives, préférant laisser la place aux jeunes.
R. N.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..