Élections législatives, Vers l’implosion du PLJ à Sétif

Liberte; le Samedi 17 Mars 2012
3

À l’approche des élections législatives du 10 mai, la désignation des listes fait beaucoup de remous au sein du PLJ (Parti de la Liberté et de la Justice). La meilleure preuve est ce qui se passe  à Sétif. Dans cette wilaya, la bataille fait rage entre les membres. Trois noms se sont distingués pour le choix du tête de liste. Il y a l’avocate Naima Farhi, députée depuis 2007 sous la bannière du mouvement El-Infitah, et depuis peu membre du parti de Mohamed Said. Les deux autres, très appréciés par la population de Sétif, sont Aissa Ouabed, jeune industriel, et Zoheir Seffih, vétérinaire de formation, et actif dans le mouvement associatif.  Les deux derniers auraient menacé de se retirer de la course si la direction du parti choisissait l’avocate. Cette dernière avait été très critiquée par les autres membres du parti depuis qu’elle avait invité, le 08 mars dernier, pour le premier meeting politique du PLJ à Sétif, le chanteur de rai « Kader Japonais ».
Tout se décidera le 21 mars prochain. C’est le jour choisi par la commission chargée de l’étude des candidatures (dont l’un des membres est Slimane Bekhlili, réalisateur de l'émission à succès «Khatem Souleiman»), au niveau du PLJ, pour statuer sur les listes à proposer en vue des élections de mai.
S.K

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..