En refusant de présenter des excuses à l’Algérie, Sarkozy défend les harkis

Liberte; le Jeudi 8 Fevrier 2007
3

Le candidat de l’UMP pour la présidentielle en France, Nicolas Sarkozy, a fustigé hier les “adeptes de la  repentance” et affirmé que “c'est aux enfants des harkis” que “la France doit des excuses”. “Aux enfants des harkis qui ont servi la France, qui ont dû fuir leur pays et que la France a si mal accueillis, je veux dire que si la France doit des excuses et des réparations, c'est à eux qu'elle les doit”, a-t-il déclaré à Toulon devant environ 10 000 personnes. Ces propos interviennent après ceux, dimanche dernier, à Alger, de Jack Lang, conseiller spécial de la candidate socialiste, Ségolène Royal. Il a plaidé pour une “reconnaissance par la France des crimes commis par la colonisation”.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..